Leçon 2

App Store Optimization, 1ère partie : la visibilité

Deux chiffres à retenir : il existe plus de deux millions d’apps dans les app stores Google et Apple, et plus d’un millier de nouvelles apps sont publiées chaque jour.

Autre chiffre important : plus de 65 % des téléchargements proviennent de recherches organiques dans un app store.

Cela signifie qu’une bonne stratégie d’App Store Optimization (ASO) est essentielle pour assurer le succès de votre app. Lorsqu’on sait à quel point les app stores sont encombrés, il ne suffit plus de se contenter de choisir les bons mots-clés.

Le search génère la plupart des téléchargements d'apps

Comment faire pour améliorer votre classement au milieu des deux millions d’apps App Store iOS et Google Play ? C’est la question à laquelle nous allons répondre dans les deux prochaines leçons.

Honnêtement, certains aspects de l’ASO sont des secrets bien gardés par Apple et Google, car ce sont des secrets industriels. Comme pour la SEO, afin d’éviter les escroqueries, ces entreprises ne dévoilent pas les véritables algorithmes utilisés pour déterminer où et comment une app apparaît dans leur store.

Cependant, il existe un certain nombre de techniques fondamentales que vous pouvez commencer à mettre en place dès aujourd’hui pour obtenir un impact concret et positif sur vos classements et afficher votre app à davantage d’utilisateurs potentiels de façon efficace et moins onéreuse.

Étudions dès maintenant ces principes fondamentaux, en commençant par l’amélioration de votre capacité à être trouvé, puis l’augmentation du nombre d’utilisateurs téléchargeant votre app une fois qu’ils l’ont trouvée.

Le choix des mots-clés

Les algorithmes d’app store analysent le titre, la description et les mots-clés de votre app afin d’évaluer leur pertinence et déterminer s’ils doivent apparaître dans les résultats de recherche des utilisateurs. Vous devez par conséquent choisir vos mots avec soin. Mais trouver les mots-clés qui vous distingueront des millions d’apps disponibles dans les stores n’est pas forcément facile.

Votre stratégie de mots-clés ne doit pas se faire hors de tout contexte ni rester statique : il faut qu’elle soit au contraire fluide et continue, et qu’elle prenne en compte les évolutions concurrentielles, les changements culturels et les impacts sur le classement, les téléchargements et le chiffre d’affaires de votre app.

Assurez-vous tout d’abord que le nom de votre app contienne moins de 50 caractères, car l’App Store iOS a mis en place de nouvelles règles empêchant les éditeurs de caser des mots-clés dans le nom de leur app. Dans Google Play, cette limite est fixée à 30 caractères. Un nom plus long sur l’une de ces plateformes ne vous donnera pas plus de chances d’être découvert par de nouveaux utilisateurs et peur même impacter votre crédibilité. Cherchez donc un nom court et percutant.

Zoom sur : Prisma et Groupon

Avant la limite de 50 caractères :

  • Prisma : Éditeur de photos d’art avec effets & filtres d’image cools et gratuits pour photos et selfies Instagram
  • Groupon : Offres, coupons & shopping : réductions sur des restaurants, événements, hôtels, yoga & spas

Après la limite de 50 caractères  :

  • Prisma : Éditeur photos, filtre artistique effets d’images
  • Groupon : Deals, codes promo et shopping

Comme vous pouvez le voir dans les cas de Prisma et Groupon ci-dessus, vous pouvez toujours inclure des mots-clés dans votre nom, mais vous devrez les sélectionner avec soin.

Comment faire pour choisir des mots-clés pertinents ?

Identifiez les mots-clés pertinents

La première étape de votre démarche d’App Store Optimization est une affaire de bon sens. Personne ne connaît mieux votre app et votre secteur que vous : quels sont donc les mots qui vous viennent en tête ? Quels sont les termes couramment utilisés par les consommateurs dans votre secteur ? Réunissez-vous en équipe et faîtes un brainstorming pour obtenir une liste de mots-clés.

En règle générale, privilégiez la précision aux termes plus généraux : réfléchissez aux fonctionnalités et la valeur ajoutée qui différentient votre app par exemple.

Si vous décidez de lancer une app de voyages par exemple, il sera difficile d’apparaitre dans les résultats de recherche avec le mot-clé « voyage ». Mais si votre app dispose d’une fonctionnalité qui aide les voyageurs à trouver des billets à tarif réduit, essayez plutôt un mot-clé comme « vols discount ».

Cherchez des mots-clés en fonction du volume et de la difficulté de recherche

Ne procédez pas par tâtonnement pour identifier les mots-clés moins avantageux en termes de résultats de recherche. Faites plutôt en sorte de mesurer efficacement le volume de recherche du mot-clé (la fréquence à laquelle ce mot-clé est recherché) et la difficulté d’être compétitif sur ce terme.

Le mot-clé idéal génère un très large volume de recherche avec une difficulté très basse – mais il est très rare. Dans la pratique, vous chercherez un mot-clé vous offrant une bonne chance de visibilité avec un volume de recherche raisonnablement élevé.

Par contre, ne vous forcez pas à utiliser un mot-clé ne correspondant pas bien à votre app, même s’il paraît intéressant d’un point de vue volume et difficulté. Au final, vous gâcherez des caractères pour un mot-clé non pertinent pour des utilisateurs qui pourraient trouver de la valeur à votre app.

Surveillez la concurrence

Trouver les bons mots-clés signifie également suivre et surveiller attentivement vos concurrents. En analysant le classement d’un concurrent sur un mot-clé spécifique ou en identifiant les autres apps classées sur le même mot-clé que votre app, vous aurez une bonne idée des mots-clés les plus fréquents de votre secteur et, le cas échéant, vous pourrez identifier une ouverture stratégique.

N’oubliez pas votre description

Sur Google Play, même si l’utilisation de mots-clés dans le champ description de votre page n’affecte pas autant votre visibilité que l’utilisation de mots-clés dans le nom d’app, elle peut tout de même avoir un impact sur les résultats des recherches organiques.

Bien que l’App Store iOS ne cherche pas la présence de mots-clés dans votre description, un texte bien rédigé peut être un facteur décisif pour convaincre quelqu’un de télécharger votre app après l’avoir découverte. De toute façon, tous les mots ont de l’importance. Ne traitez donc pas votre description à la légère.

Utilisez les commentaires utilisateurs

Une des meilleures façons de décrire votre app consiste à utiliser les mêmes éléments de langage que celui de vos utilisateurs dans leurs commentaires : leurs mots parleront peut-être mieux à des utilisateurs potentiels que ceux que vous aviez en tête. Analysez minutieusement la manière dont vos utilisateurs décrivent les fonctionnalités de votre app et les avantages qu’elles leur apportent.

Pour reprendre notre exemple précédent, si vous constatez que vos utilisateurs parlent constamment des vols à prix discount qu’ils arrivent à trouver grâce à votre app, cela devrait vous inciter à utiliser le mot-clé « vols discount ». Ce changement de mot-clé aidera davantage de gens cherchant des vols à prix réduit à trouver votre app. Comme ils seront ravis de sa fonctionnalité pertinente et efficace, ils lui donneront une bonne note, ce qui influencera votre positionnement dans les recherches.

Choisir des catégories

La stratégie de mots-clés est bien évidemment importante pour l’ASO, mais il vaut mieux considérer les mots-clés comme un des outils à votre disposition. Le choix d’une catégorie différente peut également influencer votre visibilité.

Chaque éditeur est responsable du choix de catégorie pour ses apps. C’est d’ailleurs une des façons dont vous serez classé au sein des app stores : par catégorie et en Général. Votre stratégie de catégorie doit donc prendre en compte l’endroit où vous serez le plus compétitif, ainsi que celui où vous pourrez attirer le plus d’utilisateurs pertinents de manière organique.

Voici quelques questions à se poser lors du choix d’une catégorie :

  • Quelle est la place naturelle de votre app ?
  • Où les utilisateurs chercheront ils votre app ?
  • Quelles sont les catégories de vos concurrents et apps similaires ?

Pour améliorer leur facteur de découverte, certains éditeurs changent la catégorie de leur app afin de la placer dans un territoire moins encombré et améliorer ainsi leur classement.

Zoom sur : Twitter

En 2016, Twitter décida de changer la catégorie de son app, en la déplaçant de Réseaux sociaux à Actualités. Twitter avait fait le pari qu’un meilleur classement dans la catégorie Actualités serait plus bénéfique que de lutter pour une meilleure position face à des géants comme Facebook, Instagram, WhatsApp et autres dans la catégorie encombrée des Réseaux sociaux. Cette stratégie a payé : peu de temps après, Twitter est devenue l’app numéro 1 de la catégorie Actualités.

Sur l’App Store iOS, vous pouvez choisir une catégorie primaire et une catégorie secondaire (et même trois catégories pour les jeux). La catégorie primaire est la plus importante : c’est celle qui figure dans les résultats de recherche et les classements. Toutefois, votre app sera listée dans deux catégories dans l’onglet Catégories.

Sur Google Play, les éditeurs ne peuvent choisir d’une seule catégorie pour leur app. Il est donc crucial de la choisir avec soin.

Il y a beaucoup d’autres facteurs qui entrent en compte pour une stratégie d’ASO, mais si vous prenez en compte ces points fondamentaux dès le départ, vous serez bien parti pour le lancement. Et vous pourrez utiliser des outils et guides plus approfondis dans un deuxième temps.

Dans ce contexte, regardons ensemble certaines stratégies clés pour attirer l'attention et susciter les téléchargements de l’utilisateur qui vient de découvrir votre app.

Continuer à apprendre

Dans la leçon suivante, nous examinerons les meilleures pratiques de conversion d’app store, notamment l’optimisation d’icône, de captures d’écran et de vidéo de votre app.

Cours suivantCours précédent