Blog

Rechercher dans le blog

App Monetization

La monétisation - par les experts de l’app économie

App Annie

Notre enquête effectuée auprès de plus de 1 200 acteurs de l’app économie révèle les insights sur les techniques de monétisation utilisées par les éditeurs

L’app économie explose. Les téléchargements et les dépenses consommateurs ont atteint des niveaux record au 3e trimestre 2017, une tendance qui ne montre aucun signe de ralentissement. Les apps sont le premier facteur d’utilisation du mobile, et le m-commerce continue son ascension fulgurante, un indicateur parmi tant d’autres de la maturation continue de l’app économie. Les apps jouent désormais un rôle essentiel dans quasiment tous les secteurs, et les approches sont variables.

L’app économie se diversifie de plus en plus, et les éditeurs issus de tous les secteurs multiplient les approches pour réussir : c’est particulièrement vrai en ce qui concerne la monétisation, qui permet plusieurs approches bien qu’il n'existe pas de solution universelle. À mesure que l’environnement général se complexifie et devient plus concurrentiel, il est plus important que jamais pour les éditeurs d’exploiter les données et les études pour développer leurs stratégies et prendre leurs décisions. C’est dans cette optique que nous avons interrogé 1 200 acteurs de l’app économie, issus de plus de douze secteurs à travers le monde, pour leur demander comment ils monétisent leurs apps.

Voici quelques points clés abordés dans notre Enquête app économie Partie 2 : insights monétisation des acteurs de l’app économie.

Les techniques de monétisation varient en fonction des catégories et des secteurs

Les achats intégrés et la publicité intégrée sont les approches les plus populaires, chacune ayant été citée par 59% des répondants, les téléchargements payants arrivant en troisième position.

Il existe cependant des différences significatives, entre les éditeurs de jeux et les autres : les premiers ont beaucoup plus tendance à compter sur les achats intégrés et la publicité intégrée (80 % respectivement) alors que les abonnements et le commerce sont très répandus chez les éditeurs hors-jeux.

 

 

 

Ceci dit, lorsque nous avons interrogé les entreprises sur les évolutions possibles de leurs stratégies de monétisation, il est clairement apparu que des changements sont en cours : les abonnements et le commerce devraient gagner en popularité, alors que les téléchargements payants devraient diminuer.

Les publicités vidéos ne sont pas l’alpha et l’oméga

Bien que la publicité vidéo génère énormément de chiffre d’affaires par rapport aux autres formats, et malgré sa première place au classement général, la réalité est un peu plus nuancée. Parmi les sondés, 57 % des éditeurs de jeux ont indiqué la vidéo comme format publicitaire générant le plus de chiffre d’affaires, alors que pour 35 % des éditeurs hors-jeux, ce sont les banners statiques qui arrivent en tête.

Les publicités vidéo et les publicités statiques en plein écran sont perçues comme étant susceptibles de nuire à l’expérience utilisateur. Il est donc essentiel de suivre et de tester en permanence l’impact des différents formats publicitaires sur l’engagement des utilisateurs, et ceux-ci doivent clairement savoir quand et comment quitter les publicités rendant les apps inutilisables une fois affichées.l’app économie

Il ne s’agit là que de quelques-unes des conclusions de notre enquête menée auprès des professionnels des apps. Lisez l’étude complète pour découvrir les différentes techniques freemium utilisées par les éditeurs, les objectifs d’ensemble définis pour leurs apps (au-delà de la monétisation directe) et bien plus.

Pour télécharger gratuitement l’étude complète Insights monétisation des acteurs de l’app économie, merci de compléter le formulaire ci-dessous. Les clients qui se connectent pourront télécharger directement l’étude.

2017 M11 14

App Monetization

Posts de blog associés