Blog

Rechercher dans le blog

Market Data

Après Coachella, lumière sur les apps de streaming et des festivals de musique

App Annie

L’industrie musicale part à la conquête du mobile et les fans utilisent leurs apps à la maison, en déplacement et pendant les concerts.

Le 13 avril dernier, le festival de musique Coachella ouvrait ses portes pour deux week-ends de concerts, marquant le lancement de la saison des festivals de musique 2018. Une saison qui s’achèvera à la fin de l’automne prochain.

Plus de 250 000 personnes étaient attendues à l’événement, la plupart utilisant l’appli officielle Coachella 2018. Les apps étant de plus en plus présentes dans la vie des utilisateurs, rien de surprenant donc, à ce que le festival Coachella — comme beaucoup d’autres — ce soit mis au diapason. La musique a toujours occupé une place importante dans l’app économie, et ce, depuis son apparition il y a une dizaine d’années. Aujourd’hui encore, elle en est l’un des principaux moteurs, comme nous le constations au 1er trimestre 2018.

Les données consommées par les apps de musique augmentent à un rythme effréné, et ce, même sur les marchés développés. Entre le 1er trimestre 2017 et le 1er trimestre 2018, en Corée du Sud, aux États-Unis et au Royaume-Uni, le taux de croissance de la consommation de données dans la catégorie Musique et audio sur smartphone Android est ainsi passée d’un à deux chiffres.

applications sont devenues les meilleures alliées des festivals et de leurs participants. Coachella n’est que l’un des nombreux festivals qui ont lieu chaque année dans le monde, chacun mettant en scène des genres musicaux aussi divers et variés que l’industrie elle-même. Parmi eux, l’hétéroclite New Orleans Jazz & Heritage Festival ; Download, le festival anglais de heavy métal, ou encore ULTRA Korea, le festival de musique électronique de Séoul. Malgré leurs disparités thématiques et géographiques, ces festivals ont en commun des moyens énormes, de multiples scènes et une durée confortable de plusieurs jours. Et tous proposent une application officielle dédiée, avec des fonctionnalités permettant aux participants de se repérer dans le dédale des animations proposées.

Cette année par exemple, ce sont en tout plus de 150 performances qui seront données chaque week-end à Coachella. Soit jusqu’à huit artistes se produisant simultanément sur différentes scènes. L’application officielle de Coachella 2018 permet aux festivaliers d’y voir plus clair, de consulter le programme complet des festivités, d’éditer une liste de favoris ou encore de planifier un agenda personnalisé à partager avec leurs amis. L’application propose également des cartes, des suggestions de menus et de boissons ainsi que la possibilité d’activer son bracelet. La dernière version inclut d’ailleurs la Caméra Coachella, une fonctionnalité proposant un certain nombre d’expériences et de filtres en réalité augmentée.

 

L’app de Coachella inclut désormais un service de streaming

Les 150 performances qui ont lieu chaque week-end à Coachella représentent toutes sortes de genres musicaux. Des célébrités mondiales (The Weeknd, Beyoncé, Eminem) aux groupes indépendants moins connus (St. Vincent, Fleet Foxes, Bleachers), en passant par des artistes de musique électronique underground (Maceo Plex, Chris Liebing and Joseph Capriati), toute l’industrie est représentée. Il y a toutefois de fortes chances pour que la plupart des festivaliers ne connaissent qu’une infime partie des artistes présents. Les services de streaming de musique intégrés à l’app officielle permet aux festivaliers d’écouter leurs musiciens favoris, mais également d’en découvrir d’autres pendant qu’ils planifient leur programme. L’application Coachella s’est mise au diapason et suggère désormais des playlists personnalisées directement connectées à Spotify ou à Apple Music, sur lesquelles figurent les artistes présents au festival.

Coachella Playlists

Le streaming de musique stimule l’app économie

Comme nous le disions plus haut, les services de streaming de musique représentent une partie importante de l’app économie et leur intégration à l’appli de Coachella n’a donc rien de surprenant. Lorsque l’on y regarde de plus près, on constate que les applications phares sur ce marché sont aussi diverses que variées. On note ainsi que les top 10 apps de streaming de musique par utilisateurs actifs mensuels (UAM) en Corée du Sud, aux États-Unis et au Royaume-Uni proposent toutes un mélange de genres et d’éditeurs — y compris les acteurs digital-first internationaux (Spotify, SoundCloud), les acteurs digital-first locaux (Slacker Radio, MelOn) et les radios traditionnelles (iHeartRadio, Capital FM).

Ces dernières confirment l’idée que les applis sont un canal de diffusion complémentaire et efficace, qui permet aux acteurs traditionnels du secteur de combler leurs fans et d’en conquérir de nouveaux.

Tout porte à croire que les apps de musique — en particulier les services de streaming — continueront à prospérer et resteront au cœur de l’app économie. Au 1er trim. 2018, la catégorie Musique et audio sur Google Play enregistrait ainsi une hausse annuelle des dépenses consommateur dans le monde de 10 %, contre 45 % pour la catégorie Musiques de l’App Store iOS.

Cette catégorie illustre de façon spectaculaire la manière dont a évolué et continuera à évoluer l’app économie. À l’origine, les apps permettaient aux utilisateurs de lire leurs fichiers musicaux sur leurs terminaux mobiles. L’avènement des services de streaming a transformé leurs habitudes de consommation en proposant des catalogues de titres quasi illimités, pouvant être consulté n’importe où, n’importe quand. Aujourd’hui, les applications sont de véritables passerelles entre monde virtuel et monde réel – en témoignent les apps de festivals de musique. Une tendance en passe de gagner du terrain à l’heure où les utilisateurs sont de plus en plus nombreux à adopter des assistants vocaux — comme les enceintes Amazon Echo, Google Home ou encore le HomePod. Même s’il est difficile de prédire exactement où nous mèneront la technologie et ses futures innovations, une chose est sûre : les apps resteront au cœur de l’expérience musicale.

Pour obtenir plus d’information et d’analyses sur l’app économie mobile, téléchargez notre Rétrospective 2017, l’étude sur l’app économie en laquelle les acteurs du marché ont le plus confiance. Si vous souhaitez consulter par vous-mêmes les données du marché des apps, inscrivez-vous ici pour utiliser sans plus attendre l’édition gratuite de notre produit.

UTILISEZ NOTRE PRODUIT GRATUIT

2018 M04 25

Market Data

Posts de blog associés