Blog

Rechercher dans le blog

Market Data

Les apps de jeu ont le vent en poupe

App Annie

Découvrez les tendances et les titres phares de 2016.

Les apps de jeu dominent les classements par chiffre d’affaires des app stores. En 2016, elles représentaient 75% des revenus enregistrés sur l’App Store d’iOS et 90% du chiffre d’affaires réalisé sur Google Play. L’an passé, la catégorie RPG (jeu de rôle) représentait à elle seule la moitié des revenus générés sur iOS. La catégorie Jeux, particulièrement rentable, a permis à la Chine de se hisser en tête du classement des plus gros chiffres d’affaires enregistrés sur l’App Store. Dans la Rétrospective 2016 d’App Annie, nous nous sommes intéressés à l’ascension et aux tendances de l’industrie du mobile gaming.

L’indicateur le plus révélateur en matière de jeu mobile est l’ARPU (le chiffre d’affaires moyen par utilisateur). Ce dernier a fortement augmenté sur certains marchés clés. Parmi eux : le Japon, dont le top 30 affiche une monétisation deux fois supérieure à celui des États-Unis. En outre, près de deux tiers des jeux du top 30 japonais appartiennent à la catégorie des RPG. Une catégorie qui fait également fureur sur le marché chinois, qui a vu son ARPU multiplié par dix en l’espace de deux ans seulement.

 

Le jeu sur toutes les lèvres en 2016 fut bien entendu Pokémon GO — dont le succès retentissant a pris tout le monde de court et n’a pas manqué de faire des émules. Des millions de non-initiés se sont transformés en fervents chasseurs de Pokémon, délaissant même les plus gros titres du jeu vidéo. Grâce à la popularité de sa franchise, à son incroyable gameplay en réalité augmentée et aux interactions sociales hors ligne, l’app a connu un succès sans précédent. En dépit des inquiétudes des éditeurs, nous avons constaté que le titre n’empiétait pas sur le temps moyen consacré par les utilisateurs aux autres apps ni sur les revenus qu’elles enregistraient.

 

Les dépenses liées au jeu ont grimpé en flèche, dépassant de loin celles enregistrées par les autres apps de gaming. En l’espace de 110 jours, les joueurs de Pokémon GO avaient dépensé 800 millions de dollars, un montant qui s’élevait à 950 millions fin 2016. Cette croissance sans précédent témoigne de la solidité du gameplay et des stratégies de fidélisation du jeu — stratégies dont ne manqueront pas de s’inspirer les éditeurs de jeux mobiles !

 

Dans notre Index du 3e trimestre 2016, nous notions que les joueurs passaient presque autant de temps sur Pokémon GO que sur les 19 autres jeux les plus populaires du classement réunis. L’organisation d’évènements spéciaux a permis au titre de reconquérir ses anciens utilisateurs. Les joueurs étaient ainsi deux fois plus nombreux le jour d’Halloween que la veille. En permettant aux utilisateurs du monde entier de s’essayer à la réalité augmentée, Pokémon GO a déclenché une petite révolution sur le marché du jeu mobile.

Pour plus d’informations sur l’année 2016, inscrivez-vous à notre webinar. Téléchargez notre étude complète « Rétrospective 2016 d’App Annie » pour découvrir les tendances qui peuvent être appliquées à votre stratégie mobile pour 2017.

TÉLÉCHARGER

2017 M03 1

Market Data
Mobile Gaming

Posts de blog associés