Blog

Rechercher dans le blog

Market Data

Les commerçants devraient s’inspirer des apps promotionnelles

App Annie

Les apps de réductions et de couponing ont su s’imposer naturellement dans le parcours client en développant un engagement fort des consommateurs. Les marchands et commerçants devraient s’inspirer de leurs stratégies gagnantes.

2016 a été une année de bouleversement pour le commerce de détail, et le mobile a été un des principaux moteurs de cette transformation. De nombreux consommateurs se tournent vers le mobile pour effectuer leurs achats, comme en témoignent les 500 millions de téléchargements générés par les 200 premières apps de shopping sur iOS et Google Play pour la seule année 2016. Les apps de réduction et de couponing occupent une place de choix dans ce paysage désormais incontournable.

Sur un marché du commerce mobile extrêmement concurrentiel aux États-Unis, les apps de réduction et de couponing ont enregistré en 2016 plus de téléchargements par app que les marchands Digital-First et Bricks-and-Clicks. En moyenne, les téléchargements des apps de réduction et de couponing ont dépassé de 30% ceux des 200 premières apps de shopping sur iOS et Google Play. Seules les plateformes Peer-to-Peer ont réussi à faire mieux.

Dans l’ensemble, les apps de réduction et de couponing offrent une grande polyvalence. Le consommateur bénéficie d’avantages à la fois dans l’app et en boutique, ainsi que tout au long du parcours client, de la recherche à l’achat (et même après l’achat avec les programmes de fidélité et de récompense). Pour les commerçants, ces apps offrent des opportunités de partenariat stratégique et permettent d’identifier les meilleures pratiques pour assurer la cohérence du parcours d'achat omnicanal.

Les apps de réduction sont utilisées au quotidien

Les consommateurs consultent les apps de réduction et de couponing les plus populaires plus d’une fois par jour en moyenne. Une tendance qui les rend presque aussi attractives que des apps comme Pinterest, Netflix et CNN News. Pour réussir, les apps de shopping doivent s’inscrire dans les habitudes quotidiennes des utilisateurs d’apps. Une utilisation quotidienne indique que la proposition de valeur et les fonctionnalités d’une app sont en phase avec les besoins réguliers des consommateurs et que l’app s’intègre pleinement dans le parcours d’achat client.

Mais les consommateurs ne se contentent pas d’utiliser fréquemment ces apps, ils leur consacrent également beaucoup de temps. Ceci indique que la proposition de valeur de ces apps est importante, en permettant par exemple aux consommateurs de faire des économies, de gagner du temps ou de réduire les frictions lors du processus d’achat.

Entre avril 2016 et avril 2017, le temps consacré à shopkick par utilisateur Android a augmenté de 15% aux États-Unis, ce qui a permis à l’app de grimper au classement des apps de réduction et de couponing. Shopkick a continué d’intégrer de nouvelles fonctionnalités et à ajouter des boutiques à son portefeuille afin d’augmenter la durée d’utilisation. « Shopkick Grocery », ajoutée en avril 2017, figure parmi ces nouvelles fonctionnalités, et a permis à l’app de se positionner sur le marché du commerce alimentaire. Les listes de courses et les recettes des utilisateurs permettent d’orienter ceux-ci vers les boutiques proposant les produits recherchés, tout en leur proposant un processus simple et efficace pour l’échange de leurs récompenses.

Le secteur de la distribution alimentaire génère 770 milliards de dollars par an aux États-Unis, ce qui explique pourquoi des apps de couponing telles que shopkick, Ibotta, et Flipp souhaitent jouer un rôle fondamental dans les courses alimentaires des consommateurs. En plus de permettre des économies de temps et d’argent, ces apps donnent droit à des remboursements. Les marchands ont tout à gagner à s’inspirer de ces tactiques pour augmenter leur attractivité et leur chiffre d’affaires sur mobile.

Ibotta : un exemple de meilleures pratiques

L’app Ibotta est très bien classée en termes d’engagement. En avril 2017, elle a atteint la deuxième place du classement des apps de réduction et de couponing par durée d’utilisation et par utilisateur sur Android aux États-Unis. Ibotta a également doublé ses utilisateurs actifs mensuels aux États-Unis en l’espace de deux ans.

Différents facteurs expliquent le succès d’Ibotta sur la période. L’app attire un large éventail de consommateurs grâce à une offre conséquente de boutiques, la prise en charge d’achats intégrés ou en boutique et plusieurs options pour échanger ses bons de réduction, notamment par carte cadeau, Venmo ou PayPal. Venmo et PayPal comptabilisent chacun largement plus de 10 millions d’utilisateurs actifs mensuels sur iPhone et Android aux États-Unis – plus que la plupart des apps bancaires – et Ibotta souhaite clairement développer l’engagement de ses utilisateurs en se calquant sur leurs habitudes. C’est cette capacité à s’intégrer dans le quotidien des consommateurs qui a fait son succès.

Ce que les apps de réduction peuvent apprendre aux marchands

Les apps de réduction et de couponing ont connu une croissance considérable aux Etats-Unis Les détaillants et les commerçants gagneraient à développer des partenariats avec elles, cibler leurs utilisateurs dans le cadre de leurs stratégies d’acquisition et s’inspirer de leurs fonctionnalités les plus populaires. Dans un environnement où réussite sur mobile est synonyme de réussite commerciale, les marchands et revendeurs se doivent de suivre cette tendance, sous peine de se faire distancer.

 

Inscrivez vous à notre webinar du 28 juin 2017

Inscrivez vous à notre webinar du 28 juin 2017, organisé en partenariat avec Pinterest, pour découvrir comment bien préparer la saison des soldes sur mobile :

Inscription

 

2017 M06 8

Market Data
Mobile App Strategy

Posts de blog associés