Blog

Rechercher dans le blog

Market Data

Plus de 3000 milliards d’heures dans les apps en 2021

App Annie

Les smartphones vont continuer de s’imposer dans notre quotidien, et nous prévoyons que les utilisateurs vont passer 3000 milliards d’heures dans les apps à horizon 2021.

Avec des milliards de smartphones en circulation dans le monde, les apps s’immiscent toujours plus dans notre quotidien. Les utilisateurs se servent de leur téléphone des dizaines de fois par jour, et tout ce temps d’utilisation cumulé représentera bientôt des milliers de milliards d’heures. Une opportunité formidable pour les entreprises, qui vont pouvoir capitaliser sur ce niveau d’engagement pour toucher des utilisateurs nouveaux et existants, développer la fidélité client et assurer leur réussite.

App Annie a récemment publié une étude sur les habitudes d’utilisation des consommateurs. Découvrez les points clés de l’augmentation du temps passé dans les apps.

Le temps total d’utilisation des apps va augmenter fortement

En 2016, les utilisateurs ont passé environ 1500 milliards d’heures sur les apps dans le monde — environ 400 milliards respectivement pour les Amériques et l’EMEA, et 750 milliards pour l’APAC. En 2021, ce chiffre augmentera à 3500 milliards. Cette durée d’utilisation considérable est représentative de la transition massive vers le mobile. Pour développer des liens forts avec les consommateurs, il devient essentiel pour les marques d’aller les chercher où ils se trouvent — c’est-à-dire sur les apps.

 

La durée d’utilisation des apps augmente plus rapidement dans l’APAC

Dans l’EMEA et les Amériques, la durée d’utilisation va augmenter à peu près au même rythme et les deux régions termineront à égalité en 2021 — un peu plus de 750 milliards d’heures pour chaque région, contre 400 milliards chacune en 2016. L’APAC va en revanche connaître une croissance réellement extraordinaire, passant de 750 milliards d’heures en 2016 à près de 2000 milliards en 2021. Soit une augmentation de plus de 150%.

Les facteurs de cette croissance varient par région

Les raisons expliquant l’augmentation de la durée totale d’utilisation des apps sont variables d’une région à l’autre. Aux États-Unis, les jeunes adultes sont déjà nombreux à posséder un smartphone, et l’on observe une augmentation des consommateurs chez les citoyens plus âgés.

La transition massive vers les terminaux mobiles est un autre facteur à prendre en compte. Dans l’APAC, cette augmentation doit beaucoup à l’essor des smartphones dans le marché chinois et ses 1,4 milliards d’habitants : la baisse des prix des terminaux, les améliorations d’infrastructure et le développement d’une classe moyenne plus aisée ont permis cette adoption massive des smartphones. Un phénomène que l’on observe également en Indonésie. Dans une grande partie de l’Asie, les consommateurs sont passés directement au mobile, sans passer par les ordinateurs, et l’accès à Internet ne se fait que par les smartphones. Par conséquent, leur attention – et donc leur engagement – se focalisent exclusivement sur leur terminal mobile.

L’usage des smartphones et des apps est déjà très largement généralisé chez de nombreux consommateurs des Amériques et de l’EMEA. Une évolution visible à domicile, dans la rue et même sur le chemin du travail, et qui ne va faire que s’accentuer au cours des années à venir. L’immense population de l’APAC est en train de combler son retard et adhère également à ce changement de paradigme fondamental de notre époque. Les smartphones et les apps ont bouleversé la manière dont les gens passent leur temps, ce qui implique que les entreprises doivent changer leur façon de s’adresser à ceux-ci.

Lisez notre étude complète sur les habitudes d’utilisation des consommateurs pour obtenir plus d’informations sur les variations entre les différents pays et catégories.

TÉLÉCHARGER

2017 M08 3

Market Data

Posts de blog associés